En bateau à la rencontre des baleines

Dans les Fjords aux environs de Tromsø, Norvège

 

Le lendemain de notre virée en Finlande à la recherche des aurores boréales, nous avions réservé une excursion en bateau pour espérer voir les baleines et les orques.

 

Depuis quelques années, la température de l’eau augmente de 3 à 5 degrés durant la période hivernales et les baleines et les orques se retrouvent près des côtes où la population de harengs est importante, et de nombreuses agences à Tromsø organisent des excursions pour les observer.

Cette fois-ci, nous avions choisi l’agence Artic Explorer dont les bateaux se trouvent au port en face du Clarion Collection Hotell Aurora. Sur ce bateau pouvant contenir jusqu’à 146 personnes, nous avions à l’intérieur une salle chauffée et des boissons chaudes (thés et cafés) nous étaient servis. Suivant les agences, les bateaux sont plus ou moins grands. Tromso Safari propose une excursion dans des canots pneumatiques de 14 places maximum, mais sans possibilité de bouger vraiment dans les 3 à 5h que dure l’excursion. Il y avait même des personnes qui louent des canots une place pour être au plus près et pour faire des photos.

 

Cette excursion débute au port de Tromsø à 9h le matin, et quand on voit le peu de lumière en décembre à cette heure-là, je suis content d’avoir mon reflex, mais je me demande si ça va pouvoir s’éclaircir un peu pour que je shoote à un ISO assez faible pour le moins de grains possible. Après une bonne heure de trajet dans les Fjords, nous arrivons à un site où la population de baleines et orques est importante et où le groupe est le plus nombreux. Durant cette excursion, nous avons pu observer principalement des baleines à bosse et des orques. Vous pouvez voir une courte vidéo de ceux-ci ci-dessous. Durant notre excursion, nous avons pu voir qu’ils ne sont pas farouches et qu’ils s’approchent volontiers des bateaux.

Côté photo, la lumière au large est comme un jour où il neige en France à 10h du matin, mais avec le rayon du Soleil en moins, donc je n’ai guère dépassé les 1/50 seconde de temps de pose avec 3200 ISO, donc difficile d’être assez réactif quand les orques ou les baleines sortent des eaux et ne préviennent pas quand elles vont le faire. A de nombreuses reprises, comme nous avait confié le guide, avant d’arriver au point de rencontre, nous avons pu voir un tourbillon d’eau se former et les baleines pointer leurs têtes en même temps puis nous faire coucou de leurs queues. J’ai pu voir ce moment, mais j’ai eu du mal à la capter en photo et vidéo.

 

Cette excursion a été vraiment forte en émotion. Voir ces grands animaux marins que sont les baleines à bosse et les orques  d’assez près, en pleine nature et pas dans un parc aquatique, pendant plus d’une heure et demie est quelque chose de fort et à vivre sans aucun doute. Qui sait combien ils seront dans 30 ans, ou bien dans 10 ans même. Il y a en plus d’un millier apparemment dans toutes les côtes de Norvège.

Écrire commentaire

Commentaires : 0